• Cantine

     

    COMPTE RENDU SUR LA RESTAURATION SCOLAIRE

     

    DE L’ECOLE JEAN DE LA FONTAINE du 09/10/14

     

     

     

    Le jeudi 9 octobre 2014, Sophie Espallac et moi-même, Marie-Christine Dalto, sommes allées déjeuner en compagnie de Carole Heng-Dejean et sur son invitation, à la cantine de l’école Jean de la Fontaine.

     

     

     

    Au menu : Betteraves rouges, Saucisse – purée, Camembert, Ananas au sirop.

     

     

     

    L’entrée :      Les betteraves sont assaisonnées avec une vinaigrette industrielle qui ne plaît pas beaucoup aux enfants. Dès que le stock de cette vinaigrette sera épuisé, le cuisinier fera lui-même une vinaigrette traditionnelle.

     

                             Les enfants mangeraient plus volontiers les crudités et salades s’ils pouvaient assaisonner à leur convenance ou ne pas assaisonner pour certains. Nous avons demandé s’il serait possible d’avoir un petit récipient par table avec la vinaigrette à part. A suivre...

     

     

    Le plat :         La saucisse était excellente, goûteuse, pas grasse et bien cuite. La purée aussi était bonne, bien qu’un peu trop salée au goût de beaucoup d’enfants. Nous somme d’accord avec eux, nous l’avons aussi trouvée salée.

     

     

     

    Fromage :     Madame Heng-Dejean nous fait remarquer qu’elle a demandé au prestataire que le fromage soit à la coupe et non en emballage individuel. Nous trouvons que c’est une bonne idée, le fromage est sans doute meilleur et d’un point de vue environnemental, c’est moins de déchets. Rien à signaler sur la qualité du fromage.

     

     

     

    Dessert :       Les fruits au sirop sont un dessert apprécié des enfants.

     

     

     

    Que ce soit pour l’entrée, le plat ou le dessert, les portions étaient suffisantes (y compris pour les portions adultes) et ce jusqu’au 3ème service.

     

     

    L’ambiance est agréable et les enfants mangent dans de bonnes conditions. Bien sûr, il y a du bruit, mais pas exagérément et au moment du dessert, un animateur réclame le silence afin que tous puissent terminer le repas dans le calme.

     

    Nous avons interrogé des enfants choisis au hasard sur la qualité de la nourriture. La plupart ont dit que le repas de ce jour était l’un des meilleurs de ceux proposés habituellement, donc à leurs yeux pas très représentatif du quotidien… Ils signalent qu’habituellement ce sont les légumes accompagnant le plat (carottes, haricots…) qui posent problème. Ils sont trop ou trop peu cuits, sans goût, insipides, secs… Il faudrait aller manger un jour où des légumes seront au menu

     

    Globalement, en tout cas ce jour là, l’expérience a été satisfaisante.

     

     

     

    Sophie Espallac

    Marie-Christine Dalto.